Passion des livres

Passion des livres

Nouvelles à contresens: contes d'hier et de demain

Au tout début:

"L'octogénaire sans hobby doit tuer le temps... en attendant la réciproque. Et quel meilleur passe-temps que le remonter? L'historien ou le biographe saura s'intéresser à des évènements significatifs ou à des hommes célèbres."

De quoi ça parle:

Ce recueil de contes est composé à rebours du temps?: nous remontons les ans depuis 2018 — un futur proche, au moment de la parution du livre — jusqu’en 1918.

De brèves histoires pour illustrer chacune des décennies calendaires du siècle qui vient de s’écouler, des personnages pittoresques ou attachants rencontrés, des moments cocasses vécus, des souvenirs intimes, voire des commérages. Voici les éléments qui composent ces historiettes.

Ces récits prennent lieu au sein de bourgades du Sud, jusqu'à Ankara, en passant par Benghazy, et nous font voyager autant émotionnelement que culturellement.

Ce que j'en ai pensé:

Il est vrai que le genre "nouvelle" n'est pas trop mon truc mais quand les éditions publishroom m'ont proposé ce livre avec les sorties du mois, j'ai eu envie d'essayer.


Et j'ai pas mal aimé.


Chaque nouvelle raconte donc l'histoire d'une personne normale, d'une personne du peuple. En partant de 2018 et en remontant le temps jusqu'en 1918.


Ce sont toutes de très petites nouvelles, quelques pages tout au plus.
Et elle raconte des petites anecdotes de la vie de tous les jours.


J'ai trouvé dommage que le début de chaque nouvelle, nous présente le personnage de l'histoire. Bien sur pour apprécier quelqu'un il faut nous le présenter mais j'ai trouvé que les présentations étaient un peu longues par rapport à la longueur de l'histoire en elle-même.
Par contre j'ai aimé que certaines nouvelles reprenaient les mêmes personnages. On les découvre ainsi une décennie avant l'histoire précédente. C'est plutôt bien.


Chaque histoire nous raconte donc une histoire, souvent dans un petit village rural. Mais tout en remontant dans le temps, on peut voir que rien n'a vraiment changé. Les politiques, les problèmes financiers (ou pas), les retraites, ... Tout est différent mais tout est pareil.


En conclusion, n'hésitez pas à lire ce petit livre qui vous fera voyager en France et à l'étranger mais aussi voyager dans le temps.

À lire si... vous aimez les nouvelles, si vous aimez découvrir les histoires de gens normaux, des gens du peuple



À ne pas lire si... vous n'aimez pas les histoires très courtes

 

Page 99:

"L'instituteur venait donc de la région de Carmaux. Il avait été élevé apr sa mère qui avait accepté un emploi pénible dans les mines, après le déècs de son époux. Il ne s'était jamais fait particulièrement remarquer ni en bien, ni en mal. Boursier, il avait poursuivi des études moyennes à l'école primaire supérieure d'Albi, puis avait été admis à l'école normale d'instituteurs du département; il avait toujours donné l'impression de vouloir réussir, son acharnement compensant des qualités intellectuelles médiocres.

Ma note:




Pourquoi j'ai lu ce livre:

Je voudrais remercier les éditions

De me permettre de découvrir leur publication et de vous les faire partager. Si vous voulez découvrir ce livre, n'hésitez pas à cliquer sur la couverture en début d'article.

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



19/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres