Passion des livres

Passion des livres

Le loup de Fardy's land, tome 1: Les liens du sang

Au tout début:

"C'est fou le nombre de fois où les gens nous disent "je sais ce que tu ressens", quand ils n'en ont absolument aucune idée. Je suppose qu'il s'agit d'une phrase de convenance, comme s'il vous plaît et merci. Comment pourraient-ils vraiment savoir ce que nous éprouvons? Chaque humain vit et perçoit différemment les choses. Par exemple, à la mort de leur animal de compagnie, certains n'éprouveront qu'un vague sentiment de nostalgie, tandis que d'autres en seront dévastés pour des semaines. Alors, à mon avis, "je sais ce que tu ressens" n'est qu'une phrase superficielle lancée pour signifier à la personne concernée " tu n'es pas seule". Pfft... Ras-le-bol de ces conneries. Personne ne peut savoir ce que j'ai ressenti dans cette histoire. Personne. Gardez ce baratin pour des gens plus naïfs, d'accord...? Oh! J'en oubliais presque mes bonne manières; s'il vous plaît et merci!"

 


De quoi ça parle:

Fardy’s Land est une île comme il en existe des centaines ? terre orpheline à la merci du climat ? où s’active une communauté de 200 000 habitants, tous issus de lignées enracinées sur place depuis plusieurs générations. Des survivants, à la fois tendres et féroces ! Dans ces maisonnettes, dispersées au fil des vallées, des champs et à l’orée des forêts, des secrets inavouables sont encore l’objet de chuchotements et d’interdits. Parmi ces quasi-légendes à faire frissonner les enfants, il y a ce drame survenu il y a plusieurs années : six enfants sont allés jouer dans les bois et seulement cinq en sont revenus. Trente-quatre ans plus tard, empruntant « le sentier de la mort », Peter Sullivan disparaît pendant une fête qui se déroulait sur l’île. Son frère Cedric, assisté de son jumeau et sa jumelle, se met à la recherche d’un meurtrier si habile que même les plus grands enquêteurs n’ont pas pu l’identifier. De larmes en éclats de rire, de la trahison au pardon, de défaites en victoires, Cedric découvrira la valeur de l’amitié et la fidélité de ceux qui l’entourent. Les meurtres se succédant, la menace devenant constante, nos jeunes héros pourront-ils dévoiler qui se cache sous ce complot sans merci ? Sur cette île diabolique, entre le coucher du soleil et l’aube, on naît, on disparaît ou on meurt.

 

Ce que j'en ai pensé:

Tout d'abord, j'aimerais remercier l'auteur  Bobby Raiche de m'avoir contacté et pour m'avoir envoyé son livre au format numérique. Je suis vraiment très contente d'avoir pu découvrir ce début de saga.

 

J'ai bien apprécié ce livre même si j'ai eu un peu de mal au début à m'y retrouver parmi tous les personnages et toutes leurs familles. En effet, l'histoire se déroule sur une île et surtout elle se déroule parmi plusieurs familles de cette île et il m'a fallu un petit temps pour m'y retrouver parmi les membres des différentes familles. Mais une fois tout bien mis en place, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire.

 

Parlons des personnages, au départ, en lisant le résumé, je ne sais pas pourquoi je pensais à des adultes responsables. Mais en fait pas du tout, nos héros sont des adolescents toujours à l'école. Et ça ça m'a beaucoup plu. En effet, j'aime lire des histoires dans le milieu scolaire avec l'ambiance pensionnat et cours. Dans ce livre, j'ai retrouvé tout cela. Même si le côté pensionnat n'est pas très très présent (en même temps cela n'apporterait rien à l'histoire.)

 

Au  niveau de l'histoire, j'ai vraiment adhéré à l'enquête de ces jeunes qui essayent de connaitre qui leur en veut et leur fait subir tous ces "accidents". Le seul point négatif, c'est le fait que l'auteur revient souvent sur les évènements passés. Ce qui apporte beaucoup de répétitions et de redites. Mais même si cela arrive quelquefois dans le livre, cela ne m'a pas vraiment dérangeant.

 

J'ai eu beaucoup de mal à comprendre le pourquoi du comment avant la fin mais celle-ci est vraiment trop sadique. En effet, même si nous avons quelques réponses à nos questions, celles-ci ne sont pas toutes résolues et maintenant j'aimerais vraiment avoir la suite pour connaitre certains points non résolus.

 

En conclusion, n'hésitez pas à lire ce livre, il est vraiment très addictif et il peut être lu par des adultes mais aussi des plus jeunes.

 

Ma note:


Page 99:

"Cédric hurla pour qu'on vienne l'aider, mais personne ne l'entendit. Poussé par l'adrénaline, il devient insensible à la température de l'eau, se faufila sous son frère, et le prit dans ses bras. Robby était froid, rigide et ne respirait plus. Cédric eut beau chercher, il ne lui trouva aucun pouls.

- Non, non, non, ne sois pas mort, s'il te plaît! Reste avec moi...

Cédric lutta pour ravaler ses larmes et entama le processus de réanimation cardiorespiratoire. Heureusement que leur grand-mère était infirmière retraitée et qu'elle leur avait appris ce qu'elle connaissait en matière de secourisme."

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



03/12/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 130 autres membres