Passion des livres

Passion des livres

Skeleton Creek, tome 1: psychose

Au tout début:

""Ca y est. Je suis mort." C'est ce que j'ai pensé pendant un instant, cette nuit-là. Je n'arrête pas d'y repenser, toujours avec la même frayeur, bien que deux semaines se soient écoulées. Quatorze jours et quatorze nuits à ruminer les événements me laissent plus terrifié et plus incertain que jamais.

Ce qui signifie, je suppose, que ce n'est pas encore terminé."

 


 

De quoi ça parle:

Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes.
Avec Sarah, ma meilleure amie, j’ai tenté de percer un sinistre secret. J’ai failli en
mourir. À présent, je suis coincé chez moi, une jambe dans le plâtre. Je ne peux plus
faire confiance à personne. C’est à peine si j’ose croire à ce que j’ai vu et entendu.
Depuis que nos parents nous ont interdit de communiquer, Sarah et moi, je suis désespérément seul. Je m’efforce de mettre cette effrayante histoire par écrit pendant que Sarah, armée de sa caméra, poursuit notre enquête. À chacune de ses découvertes, elle m’envoie un mot de passe qui me permet de visionner la vidéo en cachette.
Ainsi, ensemble, nous continuons à traquer le mystère, prêts à tout pour exhumer la vérité.
Mais, nous le savons, rien n’est plus dangereux que de vouloir déterrer les fantômes du passé. Surtout dans une ville comme Skeleton Creek.

 

Ce que j'en ai pensé:

Alors que dire? C'est vrai que cette histoire est très jeunesse mais j'ai quand même bien apprécié le concept. J'ai adoré suivre l'histoire racontée comme un journal intime et surtout de suivre les vidéos sur internet.
Cela apporte une petite dose d'angoisse en plus. Et apporte le côté noir à l'histoire. Le seul problème que j'ai eu, c'est qu'il faut absolument regarder les vidéos pour avancer du coup, il faut absolument lire près de votre pc.

 

J'ai aussi aimé les deux personnages principaux. Deux geeks qui font les 400 coups ensemble. Mais j'ai trouvé que les parents étaient un peu trop "protecteurs". Ok, Ryan a eu un accident en visitant une usine abandonnée mais de là à l'empêcher de sortir et de voir Sarah. Je trouve que c'est un peu disproportionné.

 

Et puis je dois aussi vous parlez du livre en lui-même. J'ai adoré l'écriture. Il est écrit comme si c'était fait à la main dans un cahier à ligne, vous savez comme celui que vous utilisiez à l'école pour faire vos lignes. La couverture aussi vaut le coup avec ses têtes de mort partout. Franchement rien que voir ce livre, vous êtes déjà dans l'ambiance.

 

Je conseille vraiment ce livre à tout le monde, surtout si vous aimez les récits dont la terreur monte petit à petit.

 

Page 99:

"Maman n'est pas encore montée, et j'ai eu le temps de repasser la vidéo. J'ai scanné la photo du vieux Joe Bush pour l'envoyer à Sarah. C'est risqué. Si ses parents ouvrent sa boîte mail avant elle, ils sauront que ça vient de moi. Même si j'ai utilisé une messagerie où mon nom n'apparaît pas et n'ai tapé qu'un bref commentaire:

Voici Joe Bush. Il te dit quelque chose?

Et je n'ai pas signé."

 

Ma note:



 

Pourquoi j'ai lu ce livre:

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge

Ce qui fait 4/13 livres.


Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



19/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres