Passion des livres

Passion des livres

Shining, l'enfant lumière

Au tout début:

"Petit con prétentieux, pensa Jack Torrance. Ullman mesurait tout juste un mètre soixante et il avait les gestes brusques et secs des hommes petits et gros. La raie de ses cheveux était impeccable, son complet sombre strict mais rassurant. Tout en lui disait au client: "Je suis à vous, je vous écoute", et aux employés, plus sèchement: "Attention, je vous ai à l'oeil." Il avait piqué un oeillet rouge à sa boutonnière, peut-être pour éviter qu'on ne le prît pour un croque-mort."

 

 

De quoi ça parle:

Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance : c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus. Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?

 

Ce que j'en ai pensé:

 

J'ai déjà lu d'autres Stephen King qui m'ont énormément plu alors celui-ci ne me faisait pas trop peur. Malheureusement, j'ai été complètement déçue par ce livre.

 

Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. Je m'attendais vraiment à avoir peur mais je n'ai pas eu d'angoisse en lisant ce livre. J'avais l'impression que dès qu'il y avait un moment angoissant qui arrivait, tout retombait tout de suite et du coup pas d'angoisse.

 

Au niveau des personnages, je n'ai pas réussi à m'attacher à aucun d'eux sauf peut être à Hallorann, le cuisinier, qui est le rayon de soleil du livre. Toute l'histoire est sombre mais quand Hallorann arrive j'ai vu la lumière.

 

Mais à par cela, je n'ai pas du tout été emportée par ce roman. 

 

Page 99:

" Et, secouant la tête, il ajouta tout bas:

- Quel soulagement de ne plus le voir, celui-là!

Wendy n'avait jamais vu de cuisine aussi grande que celle dans laquelle Hallorann les fit pénétrer. Elle s'y promena à ses cotés, tandis que Jack, qui se sentait hors de son élément, restait en arrière avec Danny. Des casseroles en inox de toutes sortes recouvraient tout un mur, de haut en bas. La planche à pain était aussi grande que la table de cuisine de leur appartement de Boulder. L'évier avait quatre bacs. Une étonnante collection de couteaux, suspendue au porte-couteaux à côté de l'évier, rassemblait tout ce qui sert à couper, du simple épluchoir jusqu'au hachoir à deux manches."

 

Ma note:


Pourquoi j'ai lu ce livre:

J'ai d'abord lu ce livre pour le challenge

La consigne du mois d'octobre était de lire un livre avec le thème: Halloween viendra frapper à ta porte, alors tu liras un roman effrayant.

 

Et j'ai aussi lu ce livre pour le challenge

https://static.blog4ever.com/2013/12/758324/artfichier_758324_3311405_201401124501700.gif

 

En effet, Shinin se déroule dans l'état du Colorado

 

L'état du Colorado est surnommé "The Centennial State" c'est à dire l'Etat du Centenaire car cet état a été intégré à l'Union en 1876, 100 ans après la déclaration d'indépendance des Etats-Unis.

 

Et sa devise est Nil sine numine ce qui signifie Rien sans la providence.

 

 

La capital de l'état est Denver.

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



30/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres