Passion des livres

Passion des livres

Les jumeaux, tome 2: Le chat noir

Au tout début:

"Je n'ai jamais douté que le jour où M. Calhoun, l'associé de papa, vint nous annoncer sa mort, maman connaissait déjà l'affreuse nouvelle. Un peu plus tôt ce jour-là, elle s'était évanouie. Et elle était restée assez longtemps sans connaissance pour nous causer une grande frayeur à tous les deux, mon frère Lionel et moi. Plus tard, elle me confia que le fantôme d'un chat, aussi noir que la mort elle-même, lui avait traversé le coeur."

 


 De quoi ça parle:

 "Je n'avais pas su protéger mon frère, c'était donc moi qui aurais dû être morte et enterrée. Telle une magicienne agitant sa baguette, elle (maman) m'avait transformée en Lionel."
Depuis la mort de son jumeau Lionel, Céleste n'a plus le droit d'être elle-même. Sa mère, Sarah, qui se croit inspirée par les esprits, l'a fait passer pour morte et contrainte à endosser la personnalité de son frère, l'enfant qu'elle préférait. Pourtant, elle désire ardemment être femme. Dans le plus grand secret, elle a mis au monde "bébé Céleste".
Jusqu'au jour où, "guidée par les esprits", Sarah conçoit un plan machiavélique pour, peut-être, procurer à l'enfant une vie normale...

 

Ce que j'en ai pensé:

Le premier tome ne m'ayant pas du tout plu, j'ai mis beaucoup de temps à lire ce deuxième tome. Mais je dois dire que c'était moins pire que ce que je pensais.

 

J'ai un peu plus apprécié cette histoire. En effet, il se passe différentes choses durant le récit qui donne un peu de rythme. En tous les cas, beaucoup plus de rythme que dans le tome un.

J'ai pensé que les choses allaient s'arranger pour la famille lorsqu'un voisin s'intéresse à Sarah, la mère mais malheureusement non.

 

Par contre, je n'ai toujours pas su m'attacher aux personnages. Sarah est de plus en plus folle, j'avais juste envie de la faire interner et Céleste, Lionel, m'a vraiment énervée. En effet, elle se laisse faire par sa mère sans jamais rien dire de peur que les esprits se fâchent. J'avais envie de la secouer pour qu'elle réagisse et qu'elle s'en aille de cette maison.

 

La fin par contre m'a un peu semblé bâclée. Tout c'est passé un peu vite à mon goût, alors que le reste du livre traine en longueur.

 

En conclusion, je lirai le dernier tome pour terminer cette saga mais franchement cela ne me laissera vraiment aucun souvenir après ma lecture. N'hésitez pas à lire ce livre si cela vous dit mais je ne vous le conseillerai pas.

 

Page 99:

"- Maman? Qu'y -t-il? Nous devrions rentrer pour dîner, non? Il commence à se faire tard pour la petite. Maman,

Elle battit des paupières et nous regarda. Quand elle tourna légèrement la tête, la lumière venant des fenêtres me permit de voir que le sang lui était monté au visage. Elle nous fixait toujours sans parler.

- Maman?

- Rentre avec elle, mais n'allez pas au salon avant que je ne vous le dise. Maintenant! ordonna-t-elle en tapant du pied."

 

Ma note:

 

Pourquoi j'ai lu ce livre:

J'ai lu car c'était le plus ancien de ma pal et que j'ai décidé d'essayer de vide cette liste. Donc pour y arriver, chaque moi, je lirai le plus ancien livre et d'autres bien sur. Mais, généralement, les plus anciens ont n'a moins envie de les lire.

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



08/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 130 autres membres