Passion des livres

Passion des livres

Lâcher prise, c'est vivre

Au tout début:

"Début février 2015, une phrase catégorique mais ô combien indispensable de notre généraliste - que nous remercions infiniment - ébranle subitement la douce harmonie de notre famille: "votre fille souffre d'anorexie mentale."
Il y aura désormais certainement pour toujours et probablement comme dans toutes les familles qui découvrent la maladie grave d'un de leurs membres, un avant et un après cette annonce."

De quoi ça parle:

Anorexie.Ce mot est souvent utilisé, entendu à la télévision, lu dans les magazines, mais très peu expliqué... Nous en connaissons les conséquences mais pas les causes. La maladie touche de nombreuses jeunes filles mais aussi des garçons. Que se passe-t-il dans leur tête ? Pourquoi veulent-ils être de plus en plus maigre alors que leur vie est menacée ? Il s’agit d’un vrai problème de société. Solène Revol témoigne de son long parcours contre ses troubles du comportement alimentaire. Aujourd’hui en phase de « reconstruction », elle nous explique ce qu’est l’anorexie, comment elle en est arrivée là, et nous livre son combat pour en sortir.

Ce que j'en ai pensé:

J'ai lu ce livre en une demi-journée. D'abord il n'est pas très gros et puis il est vraiment très prenant. J'ai aimé découvrir l'histoire de Solène. Car oui, ce livre est écrit par Solène qui nous raconte son histoire, sa vie, sa maladie et puis son envie de s'en sortir.

Je dois dire qu'au début j'ai été un peu déstabilisée par le style. En effet, le livre est écrit pendant l'hospitalisation de l'auteur. Ce qui fait que c'est écrit un peu comme ça lui vient. Mais je m'y suis fait très vite et cela m'a rendu la jeune fille qui l'écrit beaucoup plus accessible et cela à fait que je l'ai tout de suite trouvée sympathique.

 

J'avais, bien sur, déjà entendu parler de cette maladie qu'est l'anorexie mentale mais grâce à ce livre, on découvre le quotidien des personnes qui en sont atteinte. Car oui, l'anorexie mentale est une maladie et ce n'est de la faute de personne, le malade et son entourage n'en sont pas responsable. J'ai bien ressenti tout cela dans ce témoignage.

 

Au début, j'ai eu du mal aussi avec le personnel médical, je les trouvais assez dure avec Solène, ne lui permettant pas grand chose. Mais ensuite, j'ai un peu changé d'avis.

 

J'ai beaucoup apprécié les autres jeunes, les amies de Solène, son frère. Personne ne la juge, ils sont tous prêt à l'aider et à tout faire pour qu'elle s'en sorte.

 

En conclusion, je conseille vraiment à tout le monde de lire ce livre. Les jeunes et les parents. Ce livre est pleins d'espoirs et j'ai vraiment apprécié ma lecture.

 

Page 99:

"Je lui explique que j'ai toujours été première de la classe, personne ne m'a mis la pression mais j'ai peur de perdre ce rôle et de ne plus être aimée de la même façon. Je lui raconte aussi mon envie, mon besoin d'être appréciée, de faire du bien. Mais aussi le fait de ne pas vouloir être critiquée car je suis très sensible. Un petit sourire se dessine sur son visage. Il m'explique comment la pression que je m'impose à moi-même me fait basculer dans l'anorexie, comment mon besoin d'être aimée m'a fait perdre et oublier mon amour de la vie."

Ma note:




Pourquoi j'ai lu ce livre:

Je remercie les éditions publishroom de m'avoir permis de découvrir ce livre. Si vous avez envie de découvrir cette maison d'édition, n'hésitez pas à cliquer sur le logo ci-dessous.

 

Et si vous voulez découvrir le livre, n'hésitez pas à cliquer sur la couverture en début d'article.

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



15/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres