Passion des livres

Passion des livres

Baignade interdite

Elèves de troisième, Suzy et Malo sont deux poissons dans l'eau ! Elle est un tourbillon et lui se laisse entraîner, jusqu'à faire quelques vagues en faisant le grand plongeon : il révèle son secret... Lui, c'est le vilain canard, mal foutu dans son coeur, celui qui n'a pas le droit d'aimer, d'aimer bien, d'aimer droit, d'aimer la fille qui passe, non, lui, il faut que ce soit le garçon, avec du muscle sous le pull-over, du sourcil épais et du poil sur tes joues... Loin de prendre le large, Suzy veut mener le combat, collée à son ami pour affronter ses doutes. Parce qu'il a peur, Malo, peur d'être fidèle à ses frissons et ses envies... Le parrain de Suzy le comprend... Et le soutient. Malgré les humiliations et la douleur, il lui écrit : C'est un combat, tu sais, Malo, un combat, non pas contre les autres, mais contre toi-même. Un combat à mener contre tes doutes : sois fidèle à tes frissons et tes envies. C'est ton coeur qui est en jeu : garde-lui sa pureté. N'écoute pas les décideurs, ceux qui ont tout vu, tout compris et veulent nous expliquer, ceux qui souhaitent à toute force régner sur les autres et faire le monde à Leur image. Ne les écoute pas ! Rends-leur ce service : n'en fais pas des dictateurs, puisqu'ils sont persuadés d'être des gens formidables...

 

J'ai reçu ce livre dans ma toute première boite de Pandore en mars 2014.

 

J'ai mis très longtemps à le sortir de ma pal car le résumé me paraissait très bizare. A vrai dire, plutôt incompréhensible. Et malheureusement tout le livre est écrit de cette manière avec des métaphores un peu spéciale.

 

C'est un roman très jeunesse même si, contrairement à l'éditeur qui le conseille à partir de 12 ans, je ne le mettrais pas entre les mains de si jeunes enfants. Je n'ai pas trop accroché au style d'écriture du livre. Même s'il se lit très vite.

 

Malo m'a beaucoup ennervée, il m'a plutôt semblé "mou", et pas du tout réactif quand on l'agresse ou quand on attend quelque chose de lui.

 

J'ai aussi trouvé qu'il y avait beaucoup de violence envers les homosexuels. J'ai eu l'impression que, dans l'esprit de Malo, tout le monde allait le rejeter et lui faire du mal. Alors, je suis d'accord qu'il y a de la violence envers les homosexuels, mais il y a aussi des gens qui n'attaquent pas.

 

En conclusion, je n'ai pas du tout accroché à ce livre. J'ai eu du mal à comprendre l'histoire de Jonas, le phoque. Elle n'avait pas vraiment d'interet dans cette histoire. N'hésitez pas à le lire quand même pour vous faire votre propre avis. Mais si vous me demandez, je ne le conseille pas du tout.

 

"- Avec un phoque?

- Je te parle de Malo! Le beau et gentil Malo! Celui qui a le droit de faire risette sur les photos...

- Mais pourquoi je te tromperais?

- Je suis amoureux, Suzy, oui, ça, c'est vrai, je suis amoureaux! Amoureux! Mais pas aveugle...

- Seulement, tu es sourd: ce n'est pas mieux! Sourd à ce que je te dis, sourd à ce que je te montre, sourd à ce que je te donne! Tu n'entends rien, Mehdou! Et tu sais pourquoi? Parce que tu t'écoutes trop! Tu as l'oreille vissée à ta fierté. A ta fierté de mâle à la con, de mâle paniqué à l'idée d'être trompé. Tes sentiments, ils sont pourris d'orgueil, Mehdou..."

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !



19/04/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 130 autres membres