Passion des livres

Passion des livres

Musique


On écrit sur les murs

 

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

J'ai redécouvert ce rendez-vous sur d'autres blog et du coup je me suis dit que j'allais le reprendre. Et pour recommencer ces petites musiques du mercredi, je vous met une musique de Kids united.

 

 

On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l'encre de nos veines
On dessine tout ce que l'on voudrait dire
Partout autour de nous
Y'a des signes d'espoir dans les regards
Donnons leurs écrits car dans la nuit tout s'efface
Même leur trace
On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l'encre de nos veines
On dessine tout ce que l'on voudrait dire
On écrit sur les murs la force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffiti
On écrit sur les murs pour que l'amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi
Des mots seulement gravés pour ne pas oublier, pour tout changer
Mélangeons demain dans un refrain nos visages
Métissages
On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l'encre de nos veines
On dessine tout ce que l'on voudrait dire
On écrit sur les murs la force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffiti
On écrit sur les murs pour que l'amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi
On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l 'encre de nos veines
On dessine tout ce que l'on voudrait dire
On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs à l'encre de nos veines
On dessine tout ce que l'on voudrait dire
On écrit sur les murs la force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffiti
On écrit sur les murs pour que l'amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi
Un beau jour sur le monde endormi
Bon mercredi à tous!!!

12/10/2016
4 Poster un commentaire

Piccolo, saxo & cie

Bon d'accord, on est pas mercredi. Je suis d'accord avec vous, mais j'avais envie de vous faire (re)découvrir un conte de mon enfance avec cette petite musique.

Ma grand-mère avait les 33 (45 peut être) tours et nous les avons écouté trèèèèèèèèèèèèèèès souvent.

 

 

Fa Si Sol Do... Piccolo Saxo...
Vive la musique super magique
Et les musiciens...
Grand-père basson... et les p'tits violons...
Font des accords avec les cors
Tout le monde rit bien...
Fa Si Sol Do... Piccolo Saxo...
Vive la musique super magique
Et les musiciens...
Flûte et xylo... se battent en duo...
Et les timbales roulent et s'emballent
Tout le monde rit bien...
Moi je monte très haut,
Je joue comme il faut,
Tous les deux on est heureux,
Je suis fier vraiment
De mes p'tits enfants,
Oui mais, ce sont des garnements...
Fa Si Sol Do... Piccolo Saxo...
Vive la musique super magique
Et les musiciens...
Bois et altos... font des trémolos...
Et la grosse caisse se tape les fesses
Tout le monde rit bien...
 
Do Fa Ré Sol... Avec un bémol...
Vive les trompettes, la clarinette,
Le tuba tout bas...
Mais les plus beaux... les plus rigolos...
C'est nos amis, des grands, des p’tits,
Piccolo Saxo oh oh oh...

11/07/2015
0 Poster un commentaire

Radiohead

Aujourd'hui j'avais envie de partager avec vous une musique de Radioahead que j'ai entendue dans la série Person of interest. Je trouve qu'elle est très jolie et qu'elle va super bien à cette épisode.

Je vous souhaite un bon moment de musique.

 


12/03/2015
0 Poster un commentaire

La jument de Michao

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


11/02/2015
0 Poster un commentaire

Les étoiles filantes

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

 

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de ma vie
Juste comme ça tranquillement
Dans un bar rue St-Denis

J'te raconterai les souvenirs
Bien gravés dans ma mémoire
De cette époque ou vieillir
Était encore bien illusoire

Quand j'agaçais les p'tites filles
Pas loin des balançoires
Et que mon sac de billes
Devenait un vrai trésor

Et ces hivers enneigés
À construire des igloos
Et rentrer les pieds g'lés
Juste à temps pour Passe-Partout

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De la p'tite école et d'la cour de récré?
Quand les avions en papier ne partent plus au vent
On se dit que l'bon temps passe finalement...
...comme une étoile filante

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de la vie
Je constate que bient souvent
On choisit pas mais on subit
Et que les rêves des ti-culs
s'evanouise ou se refoule
Dans cette réalité cure
Qui nous embarque dans le moule

Le trentaine, la bedaine
Les morveux, l'hypothèque
Les bonheurs et les peines
Les bons coups et les échecs

Travailler, faire d'son mieux
En arracher, s'en sortir
Et espérer être heureux
Un peu avant de mourir

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester
De notre p'tit passage dans se monde efrene
Apres avoir exister pour gagner du temps
on dira que lon n'est finalement
...Des etoiles filantes

Si je m'arrête un instant
Pour te parler de la vie
Juste comme ça tranquillement
Pas loin du Carré St-Louis

C'est qu'avec toi je suis bien
Et que j'ai pu' l'goût de m'en faire
Parce que tsé voir trop loin
C'pas mieux que r'garder en arrière

Malgré les vieilles amertumes
Et les amours qui passent
Les chums qu'on perd dans' brume
Et les idéaux qui se cassent

La vie s'accroche et renaît
Comme les printemps reviennent
Dans une bouffée d'air frais
Qui apaise les coeurs en peine

Ça fait qu si à' soir t'as envie de rester
Avec moi, la nuit est douce on peur marcher
Et même si on sait ben que tout dure rien qu'un temps
J'aimerais ça que tu sois pour un moment...
...mon étoile filante

Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester...
Mais au bout du ch'min dis-moi c'qui va rester...
...que des étoiles filantes


Rendez-vous sur Hellocoton !


21/01/2015
0 Poster un commentaire

Les moulins de mon coeur

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

Comme une pierre que l´on jette
Dans l´eau vive d´un ruisseau
Et qui laisse derrière elle
Des milliers de ronds dans l´eau
Comme un manège de lune
Avec ses chevaux d´étoiles
Comme un anneau de Saturne
Un ballon de carnaval
Comme le chemin de ronde
Que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde
D´un tournesol dans sa fleur
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur

Comme un écheveau de laine
Entre les mains d´un enfant
Ou les mots d´une rengaine
Pris dans les harpes du vent
Comme un tourbillon de neige
Comme un vol de goélands
Sur des forêts de Norvège
Sur des moutons d´océan
Comme le chemin de ronde
Que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde
D´un tournesol dans sa fleur
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur

Ce jour-là près de la source
Dieu sait ce que tu m´as dit
Mais l´été finit sa course
L´oiseau tomba de son nid
Et voila que sur le sable
Nos pas s´effacent déjà
Et je suis seul à la table
Qui résonne sous mes doigts
Comme un tambourin qui pleure
Sous les gouttes de la pluie
Comme les chansons qui meurent
Aussitôt qu´on les oublie
Et les feuilles de l´automne
Rencontre des ciels moins bleus
Et ton absence leur donne
La couleur de tes cheveux

Une pierre que l´on jette
Dans l´eau vive d´un ruisseau
Et qui laisse derrière elle
Des milliers de ronds dans l´eau
Au vent des quatre saisons
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


14/01/2015
0 Poster un commentaire

Entre 14 et 40 ans

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

 

Fallait déjà se lever tôt
Pour trouver un brin d'herbe
J'ai filé la trace aux oiseaux.
J' les ai suivis et ce matin -
Découverte superbe
Y' en avait au Quartier latin
Comme je ne savais pas voler
Et qu'il y avait des grilles
J'ai dû m'asseoir devant l'entrée
C'est dur de vouloir par beau temps
Embrasser une fille
Entre quatorze et quarante ans.
Le Larsac leur a pas suffi
Ils viennent s'installer ici.
On voulait juste s'allonger
Un peu dans l'herbe verte
Regarder les oiseaux manger
On voulait juste imaginer
Une terre déserte
Où l'on ferait l'amour en paix.
Quand on aura enfin atteint
Leur âge il me semble
Qu'on aura plus le goût à rien.
On voulait jouer aux enfants
Avant qu'on leur ressemble
Entre quatoze et quarante ans.
Dien Bien Phu leur a pas suffi
Ils viennent s'installer ici.
Savent pas qu' les ioseaux ont des ailes
Quand on a des visières
On ne regarde pas le ciel.
Allez les piafs, allez nombreux
Et bouffez leurs parterres
Puisqu'il paraît que c'est à eux.
On peut rêver il est toujours
Possible qu'ils se perdent
Dans les jardins du Luxembourg.
Répétons-leur en attandant
Qu'ensemble on les emmerde
Entre quatorze et quarante ans.
Le treize mai leur a pas suffi
Ils viennent s'installer ici.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


07/01/2015
0 Poster un commentaire

Jingle Bells

 

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

Et puis, aujourd'hui, c'était normal de vous mettre une musique de saison. Et cette chanson vous est présenté par une joli bande de minions.

 

 

Je vous souhaite à tous ainsi qu'à vos familles, un très bon réveillon de Noël et aussi un très

 

Joyeux Noël

 


 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


24/12/2014
0 Poster un commentaire

Derrière les mots

 

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

Deux chanteurs que j'aime beaucoup et qui on décidé de chanter enfin ensemble.

 

 

Là derrière nos voix
Est ce que l'on voit nos coeurs
Et les tourments à l'intérieur
Ou seulement la la la ?

Là derrière nos voix
Est ce que l'on voit nos coeurs
Et les tourments à l'intérieur
Ou seulement la la la ?

Entendez vous dans les mélodies ?
Derrière les mots
Derrière nos voix
Les sentiments les pleurs les envies
Qu'on ne peut pas dire
Non, non, non

Entendez vous l'amour caché là ?
Derrière les mots
Derrière nos voix
Et puis après quand l'amour s'en va
Love you all my life
You make me see , you make me blind
It is so, so

Là derrière nos voix
Est ce que l'on voit nos coeurs
Et les tourments à l'intérieur
Ou seulement la la la ?

La révolte et la colère parfois

Derrière les mots
Derrière les voix
Sur une guitare tout seul et tout bas
Refaire le monde

Il y a le rêve aussi de partir
Derrière les mots
Derrière nos voix
Les terres lointaines qui nous attirent
Là vers les étoiles
Rêve à hélice ou rêve à voile
S'en aller hé, hé

Là derrière nos voix
Est ce que l'on voit nos coeurs
Et les tourments à l'intérieur
Ou seulement la la la ?

Derrière les mots
Derrière nos voix
Est ce que l'on voit nos coeurs
Et les tourments à l'intérieur
Ou seulement la la la ?

Est ce que l'on voit nos coeurs
Et les tourments à l'intérieur
Ou seulement la la la ?

Derrière nos voix
Derrière les mots
Derrière nos voix
Est ce que l'on entrevoit ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


17/12/2014
0 Poster un commentaire

Allumer des bougies

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog "Le monde de Sapotille". Elle l'avait elle-même découvert sur le blog éphémère.

 

Tous les mercredi, je vous ferai découvrir une musique et bien sur vous pourrez venir la commenter.

 

Aujourd'hui, 10 décembre, c'est la journée internationale des Droits de l'Homme. Il y a encore beaucoup de pays dont ces droits ne sont pas respecté, une journée par an n'y fait ps grand chose mais c'est déjà un petit pas pour faire ouvrir les yeux aux dirigeants du monde.

 

 

Elle allume des bougies
Ou bien des calumets
Comme une cérémonie,
Pour faire venir la paix
Allumer des bougies
Pour ne pas oublier
Les âmes évanouies
Des victimes sacrifiées

{Refrain:}
Allumer, allumer,
Elle allume des bougies
Allumer, allumer,
Elle allume des bougies

Comme un pilote abattu,
Qui veut tromper l'ennui,
Sur une île exiguë
Ou dans le fond d'un puits,
S'élever
Ou partir en fumée
Comme les prisonniers
Qui rêvent de s'envoler

{au Refrain}

Célébrer le passé
Pour ne pas disparaître,
Souffler les années
Et voir le feu renaître
Comme l'aura de sa vie
Oh oh oh oh
Comme une liturgie

{au Refrain}

Mini-cierges bénis
Sur le bord d'une fenêtre,
Elle croit au Saint-Esprit,
Elle se dit que peut-être
Les étoiles dans la nuit
Scintillent sous la pluie,
Quand tout semble infini,
Elle allume des bougies

{au Refrain}

Elle allume des bougies
Ou bien des calumets,
Comme une cérémonie,
Pour faire venir la paix.

Allumer, allumer, {x4}
Elle allume des bougies

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


10/12/2014
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser