Passion des livres

Passion des livres

Animés et BD

La bande dessinée est un art, souvent désigné comme le 9ème art.

  • Bande dessinée : succession d'images organisées pour raconter une histoire et présentées de façons diverses (en planche, en illustré, en petit format, en album, etc.).
  • Histoire en images : distinction faite par certains spécialistes pour différencier les suites d'images organisées pour raconter une histoire mais dont le texte est disposé en récitatif sous les images. 

Les carnets de Cerise, tome 2: Le livre d'Hector

Au tout début:

"C'est les vacances!!!!

L'école est finie depuis deux jours. On a fait un super spectacle pour la fin de l'année! Je garde plein de chouettes souvenirs de cette école. Elle va me manquer car l'année prochaine, c'est le collège! Ca fait un peu peur. J'espère qu'on sera dans la même classe, avec les filles. Je ne voudrais pas me retrouver toute seule."

 

De quoi ça parle:

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu'elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent... Prenez Elisabeth... toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu'elle n'aurait toujours pas découvert ? Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre, quitte à détruire ce qu'elle a de plus cher.

 

Ce que j'en ai pensé:

J'ai vraiment adoré cette bd. Ce deuxième tome est totalement dans la continuité du premier.

 

J'ai trouvé l'histoire magnifique, pleine de sentiments. J'ai même eu des frissons à la fin, c'était vraiment magnifique.

 

Même si les filles entrent un petit peu dans l'adolescence avec leurs problèmes, leurs crises. Leur amitié est vraiment durable. Les disputes sont bien sur présentent mais les réconciliations sont très jolies.

Même avec sa maman, Cerise passe un mauvais moment. Mais elle revient vers elle car elle l'aime beaucoup.

 

Et puis franchement, les dessins sont extraordinaires. Ils apportent vraiment beaucoup à l'histoire. Très doux, pleins de bons sentiments.

 

Franchement, je vous conseille à tous de lire cette magnifique BD. Et puis surtout n'hésitez pas à lire le tome un.

 

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict


01/06/2016
1 Poster un commentaire

Un petit livre oublié sur un banc

Certains livres peuvent changer une vie...
Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre est posé, comme abandonné. Elle l’ouvre et y découvre une dédicace invitant à le prendre, le lire et le déposer en retour sur un banc pour un prochain lecteur. Amusée, Camélia l’emporte. En le feuilletant chez elle, elle s’aperçoit que certaines lettres sont entourées et forment un message, une invitation à communiquer. Touchée et piquée de curiosité dans son quotidien banal et ennuyeux, elle aussi entoure des lettres, qui forment des mots, presque un voeu et repose l’objet sur un banc dans l’attente d’une réponse... S’engage dès lors une correspondance «à livre ouvert» avec un mystérieux inconnu...

 

Une super histoire toute mignonne. J'ai vraiment adoré suivre Camélia dans son enquête pour découvrir qui à laisser ce livre sur ce banc. J'ai quand même trouvé qu'à certains moments, elle prend pour preuve ce qu'elle voudrait. Et elle croit connaitre le propriétaire du livre mais...

 

Je pense surtout qu'elle s'ennuie dans sa vie avec son copain et qu'elle veut un peu d'action pour se réveiller. Et franchement, je pense que tout le monde devrait vivre une petite "aventure" de ce genre une fois dans sa vie.

 

Les dessins sont aussi très joli, j'aime bien les personnages sont très sympathiques. Les couleurs sont assez jolies aussi.

 

Malheureusement, la fin n'en est pas vraiment une puisqu'il y a un tome 2 que je lirai surement car j'ai passé un très bon moment avec cette BD.

 

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


13/07/2015
4 Poster un commentaire

Les enfants de la résistance

C'est vrai que, comme disait mon père, on s'était pris une fameuse gifle... Le matin du 10 mai 40, la guerre était là. Rapidement, ce fut la débâcle. Le 22 juin, un armistice était signé avec l'Allemagne. Nous étions vaincus.

C'était l'été de nos 13 ans, à mon pote Eusèbe et moi. Et nous n'étions pas prêts à nous résigner !

 

J'ai découvert cette bande dessinée par hasard en faisant mes courses et je dois dire que c'était une bonne idée de la prendre.

 

J'ai bien aimé découvrir l'occupation allemande vu par des enfants. 

 

Ces enfants sont vraiment courageux, ils vont tout faire pour saboter le travail des allemands. J'ai beaucoup aimé les dessins de ses enfants. Le thème est assez dur mais les dessins font passer le tout en douceur.

 

Le seul point négatif, c'est que je n'ai pas du tout aimé la fin. Je n'ai pas trouvé la fin en fait et puis je ne sais pas s'il y aura d'autres tomes du coup c'est dommage de pas avoir une fin plus définitive.

 

En conclusion, je conseil vraiment cette bd à tout le monde et puis les jeunes peuvent y apprendre pleins de choses sur cette période.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


21/06/2015
4 Poster un commentaire

Passages secrets

Le Maire de la ville décide de mettre la main basse sur un quartier et son hôtel mythique pour assouvir sa soif immobilière et financière. Une bande de gamins débrouillards se mettent en tête de déjouer les plans du gros maire, jouant avec les mythes portés par cet endroit truffé de passages secrets… Véritable récit d’aventure où les enfants sont les héros, Passages Secrets propose de découvrir un univers fantastique où se mêlent légendes et réalités.

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge

La consigne du mois de mai était de lire un livre de moins de 200 pages.

 

J'ai donc choisi cette BD que j'avais reçue dans la box de pandore de mai 2014.

 

Et j'ai vraiment beaucoup aimé. Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de chose mais j'ai eu une bonne surprise.

 

Les personnages sont vraiment attachants surtout les enfants qui m'ont fait rire souvent. Surtout la plus jeune qui a toujours des réflexions un peu décalé par rapport à la situation. Ce qui est assez drôle.

Mais les autres personnages sont tous bien stéréotypés. Je pense, par exemple, au méchant qui est représenté par le maire et qui veut faire abattre un immeuble pour construire un restaurant de hamburgers.

Les enfants de l'immeuble vont tout faire pour empêcher ça. Quitte à ressortir une veille légende.

 

Et c'est là que l'aventure commence. L'aventure comme tous les gamins rêverait de vivre. Une aventure qui bouge dans tous les sens au propre comme au figuré. Tout va très vite et j'ai parfois eu un peu de mal à suivre, surtout que les images sont assez sombres et du coup cela n'aide pas à la compréhension de certaines scènes. Mais à part cela, j'ai passé un très bon moment avec cette BD que je recommande à tout le monde.

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


26/05/2015
4 Poster un commentaire

Les carnets de Cerise, tome 1: Le zoo pétrifié

"Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes...
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."

 

J'avais vu de nombreuses critiques très positives sur cette BD et j'avais très envie de le lire surtout que la couverture me plaît énormément.

 

Alors quand je l'ai vu à la foire du livre, je n'ai pas hésité.

 

Et alors, je suis entrée dans l'univers de Cerise. Un univers tout doux, tout coloré. J'ai adoré cet univers enfantin. J'ai vraiment adoré l'univers de Cerise et de ses amies.

 

Tout d'abord le livre en lui-même. La couverture est super jolie, bien illustrée et je dois dire que le fait que Cerise est représentée un peu comme Indiana Jones (avec le chapeau, style aventurier) m'a vraiment convaincue. Ensuite, l'intérieur du livre mi-BD, mi-carnet secret illustré. Pleins de belles illustrations. Je pense d'ailleurs que je vais devoir relire ce tome pour être sur de voir toutes les illustrations et de bien les voir. J'ai l'habitude de lire les bandes dessinées assez rapidement, mais pour celui-ci, je passais beaucoup de temps sur chaque page pour lire et regarder toutes les illustrations, coupures de presse, dessins réalisés par Cerise. Pour la partie BD, les dessins sont vraiment très jolis, colorés, animés, avec des personnages attachants et mignons.

 

Pour ce qui est de l'histoire, j'ai pris énormément de plaisir. L'enquête pour découvrir l'identité du mystérieux monsieur m'a fait rire. Les filles, surtout Cerise, n'hésitent pas à faire de tout (même ce qu'elles ne peuvent pas) pour savoir qui est cet homme. Et la découverte de ce que fait ce monsieur m'a vraiment émue.

J'ai trouvé ça magnifique. J'ai vraiment adoré cette histoire en fait.

 

Pour ce qui est des personnages, j'ai adoré Cerise, l'aventurière enquêtrice qui veut devenir écrivain. Mais j'ai adoré tous les personnages Michel, la maman de Cerise, Madame Desjardins, Line et Érica. Ils ont tous leur personnalité propre et cela aide beaucoup pour entrer dans l'histoire.

 

En conclusion, je vous conseille à toutes et tous de lire cette bande dessinée qui est très jolie et pleine de bons sentiments.

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


18/05/2015
4 Poster un commentaire

Le train de orphelins, tome 1: Jim

“La vie est une chienne et moi je ne suis bon à rien. Ne cherche pas à me revoir... Ton père” 1990, dans sa résidence huppée de New-York, Harvey n’est pas surpris par la visite de Jim. 70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord d’un train des orphelins ; un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne. Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés...

 

Je ne regrette pas du tout d'avoir lu le premier tome de cette BD.

J'ai vraiment apprécié suivre ce groupe d'orphelin dans leur voyage vers l'ouest. Même si au final, cette histoire est vraiment ignoble pour les enfants, qui sont comme de la marchandise.

 

Les dessins sont vraiment beau. J'aime les enfants qui ont une "bonne bouille" même les plus canailles. Et je ne dis pas ça parce que j'ai rencontré le dessinateur et qu'il m'a fait un magnifique dessin de Jim.

 

Juste un petit bémol pour la fin qui n'existe pas. En effet, il faut lire le tome 2 pour pouvoir connaitre la fin de ce premier cycle. Je vais donc  rapidement me le procurer car j'ai vraiment bien apprécié cette histoire et j'ai envie de connaitre la suite.

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


30/04/2015
2 Poster un commentaire

La patrouille des castors, tome 5: La bouteille à la mer

Lors d'une excursion en mer au large des côtes basques, la Patrouille des Castors découvre une bouteille flottant sur la mer. Celle-ci contient un message de trois savants qui ont échoué au Groenland. Ils apprennent bien vite que les corps des trois scientifiques ont été retrouvés sur la côte islandaise. Les scouts ont cependant un doute et décident d'enquêter...

 

Voici encore une belle histoire de notre patrouille.

En effet lors d'un camp-itinérant, nos scouts découvrent un appel à l'aide dans une bouteille. Ils décident, alors, de découvrir si ce message est bien réel ou s'il s'agit d'une farce.

Et pour cela, ils vont faire appel à la communauté scoute d'Europe. Pour aller jusqu'au Groenland, d'abord et ensuite pour aller en Esturie (qui est un pays inventé par Mitacq et qu'il situe en Europe du nord. Pour rappel, les histoires des castors se déroulent dans les années 1970 au moment de la guerre froide) pour sauver trois chercheurs français.

 

L'ambiance "guerre froide" y est assez présente. L'Esturie est d'ailleurs un pays d'Europe du nord qu'il est très dur de quitter et qui est dirigé par un dictateur. Mais heureusement nos scouts ont plu d'un tour dans leur sac (à dos) pour pouvoir faire sortir les savants du pays. Et pour cela, ils peuvent compter sur les routiers (ainés des scouts) de leur unité.

 

J'ai vraiment apprécié cet esprit d'entraide qui est présent ici que ce soit entre les scouts des différents pays visités (la Belgique, la Hollande, l'Allemagne, la Suède et le Danemark) ou à l'intérieur de la patrouille.

 

En conclusion, un très bon tome des castors sur l'entraide. N'hésitez pas à les lire, surtout qu'ils sont en réédition pour le moment.

 

J'ai lu cette BD dans le cadre du

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


12/12/2014
0 Poster un commentaire

Campus stellae, tome3: Le pont des trois diables d'Arles aux Pyrénées

4 voies, 4 destins, 1 seul chemin

An de grâce 1294. Alors que le Grand Pardon est célébré à l'abbaye de Montmajour, un double meurtre est commis à Arles. Pour échapper à la fureur du seigneur Théophile qui les accuse, Catherine et Adeline, sa servante, quitte précipitamment la ville.
C'est sans compter avec les brigands qui sèment la terreur dans les campagnes et sur les chemins. Le mal est-il pourtant là où on l'attend?

 

Ce tome commence par une légende, celle de la construction du pont d'Arles. Je l'avais déjà entendue mais ici en dessin, elle devient beaucoup plus réelle.

 

Commence ensuite l'histoire avec le meurtre de deux personnages. Et la fuite de Catherine et Adeline, sa servante.

 

J'ai tout de suite bien accroché à ce tome, j'aime assez l'idée des deux femmes partant seules en pèlerinage. Bien sûr le chemin ne sera pas tout rose mais les rencontres qu'elles vont faire vont les aider à avancer sur le chemin et dans la vie.

 

Et puis la fin m'a beaucoup plu. Un happy end qui arrive vraiment bien.

 

Je ne peux que vous conseiller cette BD qui raconte, à mon avis, plutôt bien ce que vivaient les pèlerins au Moyen-âge.

 

J'ai lu cette BD dans le cadre du challenge

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


13/11/2014
2 Poster un commentaire

Campus stellae, tome2: les deux reliques de Paris à La Sauve-Majeur

4 voies, 4 destins, 1 seul chemin

An de grâce 1280. Tandis que la puissante abbaye de La Sauve-Majeure est sur le déclin et connaît de graves dissensions internes, un de ses bienfaiteurs, le seigneur Gomuald, décide de la doter de deux reliques prestigieuses.
Pour prouver à tous qu'elles sont authentiques, il échafaude alors un plan dont il est loin d'imaginer les conséquences...

 

Ce second tome est vraiment très bien. On entre dans le vif du sujet rapidement avec un "interrogatoire" musclé comme on peut les imaginer au Moyen-âge.

 

Ensuite, nous revenons deux jours en arrière pour découvrir les évènements qui ont mené à cet interrogatoire. Et nous assistons alors à une enquête policière en huis-clos au milieu d'un groupe de pèlerin.

 

J'ai vraiment apprécié suivre le pèlerinage de frère Isarnc ainsi que son enquête et je dois dire que jusqu'à la fin, je ne savais pas qui était le coupable.

 

Au niveau des dessins, j'ai trouvé qu'ils étaient encore vraiment très beaux.

Si vous aimez le Moyen-âge, n'hésitez pas à lire cette BD. Et chaque tome est indépendant du coup vous pouvez lire chaque tome seul.

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge BD

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


07/11/2014
0 Poster un commentaire

Campus stellae, tome 1: Le premier chemin du Puy à Moissac

4 voies, 4 destins, 1 seul chemin

An de grâce 1255. Lors de la 7ème croisade, le roi Louis IX découvre en Egypte une mystérieuse statue dédiée à la déesse Isis.
Elle n'est en réalité que l'infime partie d'un fabuleux trésor qu'on prétend maudit.
Vingt ans plus tard, alors qu'une menace pèse sur ceux qui en gardent le secret, un jeune berger de l'Aubrac est envoyé pour le rechercher sur le mythique chemin de Compostelle...

 

Nous partons en pèlerinage avec Amoyry, un jeune berger, sur les traces d'un trésor ramené d'Egypte, lors des croissages. J'ai vraiment apprécié cette BD, il n'y a pas trop de violence montrée même si elle est un peu expliquée.

 

Les dessins sont vraiment magnifiques, j'ai vraiment ressenti la grandeur de l'église à travers le dessin. Et nous voyageons beaucoup avec nos pèlerins.

 

Si vous aimez les histoires du Moyen-âge, les pèPlerinages vers Compostelle, les histoires de croisade, alors n'hésitez pas à lire cette série magnifique.

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict Rendez-vous sur Hellocoton !


30/10/2014
6 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser