Passion des livres

Passion des livres

2017

Au tout début:

"Une joie radieuse se lit sur le visage de Marc Traibaud. Il serre Lucie dans ses bras. Pour un peu, il l'embrasserait à lèvres rabattues, là, au milieu de ses potes. Son champion a gagné. Sarko vient de remporter la primaire des Républicains. Lui que l'on disait perdu, que toute la presse avait dézingué, qui ne devait pas se remettre de toutes les casseroles que la justice avait accrochées à ses basques, il a tout balayé par son énergie."


De quoi ça parle:

Automne 2016, Nicolas Sarkozy gagne les primaires de la droite, s'enclenche dès lors la bataille pour l'élection présidentielle de 2017. Entre protagonistes nationaux et locaux, personnalités connues du monde politique et militants de terrain, ce roman de politique-fiction nous emmène à la rencontre de Français et Françaises, partagés entre colère et renoncement, révolte et espoir. Un récit haletant qui donne les clés pour comprendre les enjeux de cette année cruciale.

Ce que j'en ai pensé:

Il est vrai que je ne m'intéresse pas totalement à la politique. Je regarde un peu les gagnants et les perdants lors des élections mais sans plus. Mais quand on m'a proposé de lire ce livre, j'ai tout de suite accepté.

En effet, j'avais envie de découvrir ce que pouvait être un roman d'anticipation et surtout comment l'auteur allait nous dépeindre 2017.

 

Même si j'ai eu un peu de mal à me retrouver dans tous les hommes politiques et surtout dans tous les partis, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. La première partie traite de toute la campagne et des élections présidentielles. J'ai vraiment ressenti une tension de plus en plus grande jusqu'au dénouement des élections. Même si j'ai trouvé que le résultat tombait un peu à plat après toute cette montée en tension.

 

Ensuite démarre la seconde partie, et j'ai vraiment aussi ressenti toute la colère du peuple français.

 

en bref, j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. On y découvre les différents points de vue de gens différents, des gens des cités, des gens de partis politiques, des musulmans, des chrétiens, ... Même si vous n'avez pas l'habitude de parler de politique, n'ayez pas peur de lire ce bouquin. J'espère vraiment que tout ce que j'ai lu ne se réalisera pas ou en tous les cas pas de cette façon.

 

Page 99:

"- La laïcité, Monsieur Barbier, vous en faites un outil xénophobe. Le FN n'a pas changé, vous êtes toujours les mêmes."

Ma note:



Pourquoi j'ai lu ce livre:

Je remercie les éditions


et surtout leur maison d'édition papier:  Le texte vivant de m'avoir permis de lire ce livre.



20/08/2016
3 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres